Covid 19 et personnes à risque élevé de développer une forme grave de la maladie
 

Dans le cadre de la limitation de la propagation du Coronavirus, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif particulier et dérogatoire permettant aux personnes présentant un risque de développer une forme grave d’infection de bénéficier d’un arrêt de travail à titre préventif.
Ainsi, le Haut Conseil de la Santé Publique  a rendu le 14 mars un avis permettant d’identifier les catégories de personnes présentant un risque de développer une forme sévère de l'infection au Covid-19.
Ces personnes doivent impérativement rester à leur domicile, en arrêt de travail, si aucune solution de télétravail n’est envisageable.
Dans ce cadre, l’Assurance Maladie a étendu son téléservice de déclaration en ligne declare.ameli.fr  (mis en place initialement pour permettre aux employeurs de déclarer leurs salariés sans possibilité de télétravail et contraints de rester à domicile garder leur(s) enfant(s) suite à la fermeture des établissements scolaires et autres), aux assurées enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse et aux assurés pris en charge en affection longue durée (ALD) au titre des pathologies listées par le Haut Conseil de la Santé publique.
La liste exhaustive des personnes concernées est diffusée sur le site ameli.fr.
C’est ainsi, et afin de ne pas mobiliser les médecins de ville, que les assurés sociaux répondant à ces critères peuvent donc depuis le 18 mars, se connecter directement sur declare.ameli.fr  sans passer par leur employeur ni par leur médecin traitant, pour demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours.
Un arrêt de travail leur est délivré sur cette base, une fois que les vérifications nécessaires ont été effectuées par le service médical de l’Assurance Maladie. Le volet 3 à retourner à l'employeur est adressé à l'assuré dans les 8 jours suivant la déclaration sur le site.
Sur la base de cet arrêt de travail, le salarié est indemnisé dès le 1er jour d’arrêt (sans délai de carence) dans les mêmes conditions que pour un arrêt maladie par l’Assurance Maladie et perçoit, le cas échéant, un complément de l'employeur.
Les personnes souffrant de l’une des pathologies listées dans l’avis du Haut Conseil de la Santé Publique mais ne bénéficiant pas d’une prise en charge en ALD par l’Assurance Maladie doivent quant à elles contacter leur médecin traitant ou à défaut un médecin de ville pour évaluer si leur état de santé justifie que ce dernier leur délivre un arrêt de travail.
Il est à noter qu’en cette période si particulière, les délais de traitement des dossiers et le versement des indemnités journalières se trouvent allongés compte tenu du nombre de demandes d’indemnisation. Les délais sont également variables d’une Caisse Primaire à l’autre.
N’hésitez pas à consulter votre compte Ameli pour suivre l’avancée de votre dossier.
Précision : les délais de versement des indemnités journalières ne sont pas calés sur le versement du salaire.
 
Agenda
Du 07 au 15 novembre 2020
Foire internationale de Bordeaux
Bordeaux

09 avril 2020
Assemblée Générale
Angoulême

19 mars 2020
Conseil d'Administration
Angoulême
12 mars 2020
Formation
Les conflits autour du logement
Niort
13 mars 2020
Formation
Les conflits autour du logement
Dax
21 février 2020
Formation
Les conflits autour du logement
Bordeaux
20 février 2020
Formation
Les conflits autour du logement
Limoges
07 février 2020
Formation
La protection de l'environnement: traitement des déchets et recyclages
Dax
06 février 2020
Formation
La protection de l'environnement: traitement des déchets et recyclages
Poitiers
31 janvier 2020
Formation
La protection de l'environnement: traitement des déchets et recyclages
Bordeaux
30 janvier 2020
Formation
La protection de l'environnement: traitement des déchets et recyclages
Limoges
23 octobre 2019
CA de l'Union
Angoulême
24 octobre 2019
Formation
Justice et défense des consommateurs
Limoges

25 octobre 2019
Formation
Justice et défense des consommateurs
Bordeaux

31 octobre 2019
Formation
Justice et défense des consommateurs
Saintes

28 novembre 2019
Formation
Actualité juridique de la consommation et du logement
Limoges

29 novembre 2019
Formation
Actualité juridique de la consommation et du logement
Bordeaux

5 décembre 2019
Formation
Actualité juridique de la consommation et du logement
Niort